[SONJÉ] : Xwé Kilombo, un bel hommage à nos ancêtres et à la vie

Autre date clé du mois de mai, et sûrement la plus importante car ancrée dans notre ADN, celle du 22 mai 1848. Martinique Airlocal et moi-même avons tenu à rencontrer Steeve THIBAUT, fondateur de Xwé Kilombo, un concept allant beaucoup plus loin qu’un “simple hébergement atypique”.

Pour profiter des lieux dans son intégralité, il est crucial d’être sensible à la philosophie, à l’authenticité et la spiritualité. Vous comprendrez pourquoi en vous plongeant dans le discours de Steeve.

Je vous souhaite une belle écoute. 👂🏽🦻🏽🎧🔊

“À travers une case, on peut comprendre l’âme d’un peuple” – Steeve THIBAUT

À la demande de Steeve, le tutoiement est de rigueur, donc let’s go! 😉 Bèl bonjou Steeve et merci pour le temps que tu as pu dégager pour nous malgré ton emploi du temps très chargé.  Aujourd’hui est un temps fort pour toi, pour moi, pour nous Martiniquais, et c’est avec un réel intérêt que nous souhaitons que tu nous partages ta vision et ton expérience.

Steeve, j’aimerais d’abord que tu te présentes. Nous sommes sur une thématique très forte pour nous, Martiniquais, et il est important, à mes yeux, de mettre l’humain au premier plan.

– En quelques mots, qui est Steeve ?

– Qui était Steeve avant Xwé Kilombo ? En d’autres termes, que faisais-tu avant de te lancer dans cette belle initiative ?

– Exerces-tu une activité en parallèle ?

Xwé Kilombo : bien plus qu'une case ancestrales

Parlons du concept… Xwé Kilombo. 

– Qu’est-ce que Xwé Kilombo et quelle en est la signification ?

Je pars du principe que dans tout chaos, il y a une lueur positive. La crise sanitaire a permis à de nombreuses personnes un retour aux éléments primitifs mais si essentiels de la vie. Je parle notamment de la connexion avec son soi, avec la nature, le fait de manger sainement, de vouloir être autosuffisant•e, de prendre soin de soi et de ses proches… 

– Cette cassure temporelle avec le monde de la surconsommation t’a-t-elle motivé à créer Xwé Kilombo ?

Parlons construction et environnement. L’afrolodge a été bâti en mettant en avant une empreinte culturelle et historique bien ancrée. 

– Peux-tu nous en dire plus ?

– Si je te dis “architecture”, “produits nobles et locaux”, “nature, verdure et permaculture”… que peux-tu me dire sur Xwé Kilombo ?

Parlons lifestyle et bien-être. Si je comprends bien, Xwé Kilombo n’est pas une simple case ancestrale. Elle est authentique par ce qu’elle dégage et ce qu’elle propose.

– Quelles prestations proposes-tu autour de Xwé Kilombo ?

– Peut-on venir y passer la journée ou faut-il absolument y séjourner de nuit ? Peut-on venir y travailler ?

– Afin d’apprécier les lieux dans leur intégralité, que conseilles-tu aux visiteurs ? Quel mindset est le plus propice en ces lieux ?

Parlons spiritualité et ancestralité. Je suppose que pour imaginer et créer un lieu unique, fort en symboliques et  riche de par l’Histoire, il faut être doté d’une certaine sensibilité spirituelle.

– Qu’en est-il de toi, Steeve ? Dis-nous tout.

Cette année, le 22 mai tombe un dimanche. Malgré tout, cette date clé demeure en nous comme un écho, un son de cloche d’une partie de chacun de nous.

– Qu’as-tu à nous dire à ce sujet ?

– En guise de conclusion, souhaites-tu partager avec nous un constat, un conseil, des valeurs, une prise de conscience, une réflexion ?

Merci à toi Steeve, pour ta passion, ton temps et ce partage d’expérience #lanmou. 

Compte INSTAGRAM de Xwé Kilombo

Afin d’être en phase avec soi, chaque individu, quel qu’il soit, a besoin de répondre à 3 questions existentielles fondamentales : 

  • D’où venons-nous ? 
  • Qui sommes-nous ? 
  • Et où allons-nous ? 

Le concept Xwé Kilombo est un bon exemple car il nous permet de faire le lien entre notre passé, notre présent et notre futur.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je suis admirative quand je vois l’ancrage de nos ancêtres et les traditions qui en découlent se perpétuer dans certains de nos modes de consommation, mais aussi dans la réflexion que nous avons sur la vie, sur notre vie.

Il n’y a pas si longtemps, cette phrase retentissait en cœur dans les dernières luttes et manifestations sociétales à la une, “Tjwé mwen, zansèt paka mò”. Cette phrase, de par sa signification et sa force, tient tout son sens en ce 22 mai.

Bonne commémoration à tous. ⛓🤎

Andrée-Coralie AMABLE

City Guide