[MOUVMAN] : la Martinique à Paris 2024 avec Mandy FRANÇOIS-ELIE

23 juin 2022
Crédit photos : @mandy_francois_elie

Coup de projecteur sur les Jeux Olympiques 🎥📸. Derrière chaque athlète, il y a une vie, des années d’entraînements intensifs à répétition, des succès médaillés mais aussi des échecs, un combat de vie, une histoire. Mandy FRANÇOIS-ELIE nous a donné un peu de son temps libre pour se livrer à nous en toute simplicité. 

En cette Journée Olympique et Paralympique Mondiale, nous avons souhaité en apprendre un peu plus sur sa personnalité et sa force de caractère. Savez-vous combien de fois a-t-elle été Championne ? Vous le saurez à travers cette interview.

Mandy, un modèle de résilience hors du commun

Aujourd’hui, nous sommes en compagnie d’une de nos championnes qui n’est, en réalité, plus à présenter. Nous allons tout de même lui demander de se présenter en quelques mots.

– Coucou Mandy, et merci d’avoir accepté cette interview. J’aimerais que tu nous parles de toi, que tu te livres à nous, aux lecteurs et auditeurs de Martinique Airlocal. Je vais te poser une série de questions pour te faciliter la tâche. C’est parti ! Quel âge as-tu ?

– De quelle ville de la Martinique viens-tu ?

En dehors du sport, qu’aimes-tu faire dans la vie ?

– Si tu devais te décrire en 3 adjectifs, que dirais-tu de toi ?

– Si ta Maman avait la parole, que dirait-elle de toi ?

Mandy F-E, une femme coquette avant tout

Parlons sport. Tu vis pour l’athlétisme depuis l’âge de 6 ans.

– D’ailleurs, comment as-tu découvert l’athlétisme et qu’est-ce qui t’a plu ?

– De 6 ans à 18 ans, comment as-tu évolué dans cette discipline ?

Parlons de ce qui fait de toi la battante que tu es aujourd’hui, ton AVC. Hors des heures de sport à l’école, tu t’entraînais en tant que valide sur les stades et halls des sports du Lamentin et de Ducos. Tu croques la vie à pleine dents, en toute insouciance, et à l’âge de 18 ans, tu es victime d’un accident vasculaire cérébral. Cette étape marque le début d’une nouvelle aventure et d’une nouvelle vie. 

– Qu’as-tu à dire sur cette période ?

– Qu’est-ce qui t’a donné envie de poursuivre ta carrière d’athlète ?

– Comment as-tu été amenée à évoluer en handisport ?

Tel un Phoenix sorti de ses cendres, tu es revenue sur les devants de la scène plus forte que jamais. Première parution aux Jeux Olympiques de Londres et c’est la médaille d’or pour ton 100 mètres #whaouuu quel exploit Mandy ! 

– Parle-nous de cette victoire. Qu’as-tu ressenti ?

Ce petit bout de femme collectionne les titres et médailles. J’y viens.

2012 • Vice Championne d’Europe sur 100 m à Stadskanaal • Championne Paralympique sur 100 m à Londres 🥇

2013 • Distinguée Chevalier de la Légion d’Honneur • Double Championne du Monde sur 100 m et 200 m à Lyon

2014 • Championne d’Europe sur 100 m et Vice-Championne d’Europe sur 400 m à Swansea

2015 •  Vice-Championne du Monde sur 400 m à Doha

2016 • Vice-Championne Paralympique sur 200 m à Rio de Janeiro 🥈

2017 • Vice-Championne d’Europe sur 200 m à Londres

2018 • Championne d’Europe sur 100 m et 200 m  et Vice-Championne d’Europe au relais 4*100 m à Berlin

2019 • Vice-Championne du Monde sur 200 m et médaillée de bronze sur 100 m à Dubaï

2021 • Championne d’Europe sur 100 m et 200 m et médaillée de bronze au relais universel à Bydgoszcz • Médaillée Paralympique de bronze sur 200 m à Tokyo 🥉

Avec un tel palmarès, il faut avoir un mental en béton.

– Comment parviens-tu à de telles performances ? Autrement dit, à quel rythme t’entraînes-tu ?

– D’où puises-tu ta force et ta motivation ?

Mandy FRANÇOIS-ELIE soutenue depuis la Martinique

– Qui t’accompagne au quotidien ?

– Quels sont tes principaux sponsors ?

– Quand on connaît ta phrase fétiche, “Never Give Up”, t’arrive-t-il parfois de baisser les bras ?

Cette année, on t’a vu te lancer dans une nouvelle discipline, le saut en longueur où tu te démarques déjà très bien. Tu as obtenu la première place dans ta catégorie avec une marque à 6,64 m au Grand Prix de Nottwil.

– Pourquoi avoir choisi cette discipline ? Qu’est-ce qui te plait ?

2024 arrive à grands pas ! JO à Paris, nous espérons que tu vas tout déchirer pour cette dernière ligne droite 🙏🏽💪🏽. 

– Quels sont tes objectifs pour Paris 2024 ?

– Que comptes-tu faire après les JO ?

– Le sport aura-t-il toujours une place centrale dans ta vie ?

En guise de conclusion, que souhaites-tu nous dire ?

Merci Mandy pour ces échanges, ta motivation et l’énergie que tu dégages, en toute humilité.

INSTAGRAM | FACEBOOK

"De l'olympisme au handisport" - Mandy FRANÇOIS-ELIE

Et vous, chers internautes, que feriez-vous si votre vie se chamboulait en une fraction de seconde : tout abandonner ou vous battre ? 🤔 Mandy FRANÇOIS-ELIE a choisi la deuxième option et c’est tout à son honneur.

Ayant lu son livre intitulé “De l’olympisme au handisport”*, je peux vous dire que j’ai pris une vraie claque. Les réseaux sociaux ne le montrent pas forcément – et c’est d’ailleurs le but, ne montrer que les bons côtés de la vie –  mais la vie n’est pas évidente pour tous. Il faut se battre, se donner, se motiver, se faire aider et accompagner, s’entourer de bonnes personnes et croire pour arriver à ses fins.

Malgré toutes les épreuves du passé et du présent, Mandy se tient devant nous, la rage de vaincre, le sourire aux lèvres. D’ailleurs, et si vous avez la chance de lire son histoire, vous ressentirez toutes les émotions par lesquelles elle est passée. J’ai voyagé au travers de son récit, j’ai rigolé, j’ai pleuré, je me suis inquiétée, je me suis énervée et j’ai surtout fait des parallèles avec ma propre vie d’adolescente et de jeune adulte.

La vie est un combat perpétuel. Donnez-vous, comme Mandy, les moyens d’y arriver et surtout, suivez votre cœur et ce qui vous anime au plus profond de vous. 💪🏽🙌🏽💗

*Livre disponible chez Harmattan  | Livre disponible sur Amazon | Livre disponible à la Fnac

Andrée-Coralie AMABLE

City Guide