Château Dubuc

Surplombant la baie du Trésor, le château Dubuc, situé à la Presqu’île de la Caravelle est un lieu incontournable dans le nord atlantique.

Un ancien domaine colonial de Tartane

Le château Dubuc est bâti en 1721 par le prospère hériter Louis Dubuc de Galion, petit-fils du colon normand Pierre Dubuc, venu s’installer en Martinique à la suite d’un duel.

Il se rachètera auprès de la France grâce aux batailles qu’il va remporter et on lui offrira des terres à Trinité et au Marigot dès 1671. Il va y installer des sucreries et faire fructifier les lieux !

Anciennement nommé château de la Caravelle, il est rebaptisé Dubuc et est à l’époque, une sucrerie, mais aussi un lieu de stockage de cacao et de café cultivés et prêt à être livrés en France.

C’est d’ailleurs lui qui fournissait le château de Versailles lors d’événements littéraires et autres somptueuses réceptions. Bien qu’il soit prénommé château, il s’agit en réalité d’une maison de maître.

Suite à des intempéries, le château est endommagé dès 1727.

Il se fait aussi piller par les Anglais : de ce fait, il devient une simple résidence secondaire, avant d’être complètement abandonné par les héritiers du château qui le délaissent pour retourner vivre en France.

Il est depuis 1992, classé sur la longue liste des monuments historiques.

Localisation
Infos pratiques
  • Prix indicatif: Payant
Liste des accès
Jindexe logo

D’ailleurs, c’est bien le dur travail des esclaves, dans un véritable schéma de trafic humain, qui faisait tourner l’économie du château. C’est donc un fort lieu historique qui remémore la traite et l’exploitation de tout un peuple privé de sa liberté et forcé à travailler. De nombreux éléments prouvent cela, notamment des hangars de canne à sucre de taille disproportionnés par rapport au besoin réel de la sucrerie, mais aussi à la présence de cachots !

Un château ne peut pas être un château sans son lot de mythes et légendes ! On raconte qu’il a été le théâtre de nombreux actes de contrebande, de trafics de marchandises en tous genres, de trafic d’esclaves, comme dit précédemment.

Votre visite du Château Dubuc

Lors de votre visite, vous serez transporté au 18ème siècle et vous découvrirez au cœur des ruines, des objets en appartenant aux précédents occupants de l’époque. Parmi ces objets vous trouverez notamment un four à chaux ou une case à eau, des livres et des cartes.

Les habitations des esclaves ne sont malheureusement plus présentes, il ne reste plus que les lieux dédiés aux cultures sucrières et au café.

Quelques infos utiles

Le château se situe sur la Presqu’île de la caravelle à Trinité. Vous pourrez emprunter l’un des sentiers de randonnée qu’offre le site, très apprécié des visiteurs.
Les visites se font du mercredi au dimanche de 9h à 16h30.

Le tarif est de 2 euros pour les enfants, 5 euros pour les adultes et 3 euros pour les seniors, les étudiants et les lycéens. Vous avez aussi la possibilité de vous faire accompagner par un guide sur réservation pendant votre visite.

Pour des informations complémentaires, vous pouvez contacter le 0596 58 09 00.
N’hésitez pas à appeler avant afin d’avoir une meilleure expérience lors de votre visite.

Que faire à proximité du Château Dubuc ?

Si vous restez dans la commune de Trinité, vous pouvez visiter l’usine du Galion qui est l’unique sucrerie de l’île. Très instructive, vous découvrirez les secrets de fabrication du sucre, entouré d’odeurs diverses, de la canne coupée au sucre parfumé.

Dans la commune de Trinité, la randonnée de la Presqu’ile de la Caravelle offre un magnifique panorama de 400 hectares : bananeraies, forêt sèche autour du phare et tropicale ainsi qu’une mangrove.

Pour finir votre journée, pourquoi ne pas vous détendre sur les superbes plages de la commune comme la plage du Raisinier ou la plage de Cosmy ?